Pétition Cyberaction Stocamine

 
 
Le 21 janvier, notre ministre de la transition écologique et solidaire, François de-Rugy décrète que les déchets toxiques stockés à STOCAMINE  500 mètres sous la nappe phréatique resteront dans les mines, et ce malgré l’opposition de nombreux élus et citoyens. Mardi dernier 12 février les élus ont été reçus au ministère pour apprendre qu’une nouvelle étude sera diligenté, la 104 ème, dont les résultats seront connus dans un an et pendant ce temps le confinement continue.
 Or le temps presse, les dernières études du BRGM sont claires, on peut déstocker, pourquoi encore attendre.
Malheureusement la confiance est rompu depuis de longue date avec les instances et ce report nous fait douter, n’est-ce pas là une démarche pour rassurer et calmer les esprits pour continuer tranquillement les travaux d’enfouissement.
Le collectif DESTOCAMINE n’est pas dupe et propose une pétition en soutien aux élus, demandant le déstockage total des déchets. Nous vous invitons à la signer et la diffuser autour de vous .
Vous trouverez ci-après un lien vers une pétition à signer et diffuser largement autour de vous.
 
Bien Cordialement
 
Philippe AULLEN
Retour en haut
Aller au contenu principal