Le gouvernement acte la prolongation du risque nucléaire

Communiqué du RSDN du 30 avril 2019 Ce 30 avril, le conseil des ministres se penche sur une « petite loi énergie » qui va accroître considérablement le risque nucléaire, en repoussant l’échéance de réduction à 50% de la part du nucléaire à 2035, contre 2025 auparavant. En procédant ainsi, le gouvernement entreprend de détricoter la loi […]

Retour en haut
Aller au contenu principal