Ce projet FOU de Technocentre à Fessenheim

L’État envisage de recycler le métal issu des centrales nucléaires démantelées, dans les objets du quotidien : casseroles, poêles, sommiers, toasters, poussettes, bâtiments, voitures…

Un technocentre de traitement des éléments métalliques radioactifs venant de toute les centrales nucléaires d’Europe sera installé à Fessenheim afin qu’ils soient réutilisés.

Ce projet FOU de Technocentre a bien été confirmé par le ministre François De Rugy devant la presse : https://www.dailymotion.com/video/x71oc4a

Le CSFR et Stop Fessenheim, qui rejettent avec force cette perspective :

  • exigent que ce projet soit officiellement retiré du « Projet de territoire de Fessenheim » (actuellement inscrit en Action 4.2 §1 – document sur site de la préfecture, téléchargeable ici
  • ont réalisé ce livret de 16 pages pour présenter le projet et le dénoncer :

Brochure HQ 16 pages 135g couleurs : contacter Stop Fessenheim ou le CSFR

Version PDF à télécharger ici : Projet fou technocentre Fessenheim_internet R

Sommaire :

  • Accompagner la fermeture de la centrale : les associations antinucléaires ont proposé des pistes : ZA binationale, laboratoire-école de démantèlement…
  • L’ intention FOLLE glissée par EDF dans le « Projet de Territoire de Fessenheim » : le Technocentre
  • Le Technocentre, c’est quoi ?
  • Ils vont irradier notre quotidien…
  • Que penser du « Projet de Territoire de Fessenheim » ? Le point de vue des associations antinucléaires.
  • Les transports de matériaux radioactifs.
  • Faire du Grand Est la plus grande poubelle nucléaire d’Europe ?
  • Une industrie métallurgique destinée à refondre les aciers irradiés : le projet FOU de Fessenheim.
  • Les procédés industriels utilisés.
  • Une menace majeure pour la nappe phréatique.
  • Un épouvantail pour toutes les entreprises françaises ou allemandes…
  • Ce qu’ils en ont dit : Le ministre De Rugy / Le directeur de la centrale / L’analyse du scientifique engagé Jean-Marie Brom.
  • Métal de Fessenheim.