La fermeture de Fessenheim doit avoir lieu le 31 décembre 2018, mais l’ASN se dérobe !

Fermeture de Fessenheim le 31.12.2018 – L’ASN se dérobe

Appel à tous !

En juin 2012, à la suite des « évaluations complémentaires de sûreté », l’ASN avait prescrit à EDF la réalisation de DUS (dispositifs d’ultime secours) qui devaient équiper les 2 réacteurs « en tout état de cause avant le 31 décembre 2018 ». Or, il s’avère qu’EDF a délibérément choisi de ne pas respecter ces prescriptions. En conséquence, l’ASN est désormais en situation de devoir exiger la mise à l’arrêt définitif de la centrale alsacienne à la fin de l’année 2018.

Or, l’ASN est sur le point de céder aux pressions d’EDF et lance une « consultation du public » en guise de parapluie : elle propose de déroger à ses propres règles et d’autoriser EDF à exploiter le réacteur 1 jusqu’en septembre 2020 et le réacteur 2 jusqu’en août 2022… De plus, elle voudrait y expérimenter un nouveau combustible !

ARRÊTONS CETTE FOLIE !

SOYONS NOMBREUX À RÉAGIR AVANT LA DATE LIMITE DU 5 NOVEMBRE 2018

  1. lisez le communiqué de presse joint qui résume la situation
  2. appuyez-vous sur le texte (page 2) « Analyse et argumentation » (éventuellement faites-en un copier-coller)
  3. rendez-vous sur le site de l’ASN pour déposer vos commentaires et DEMANDER LE RETRAIT DU PROJET DE DÉCISION DE L’ASN